Le secteur particulier et pointu qu’est la mécanique industrielle et la construction spéciale a de nombreux postes à pourvoir. Ingénieurs ou encore techniciens sont demandés sur ce marché en tension. Pour en parler, le Journal de l’Emploi a reçu Fabrice Chevaleyre, délégué général d’AMICS, l’Association de la mécanique industrielle et de la construction spéciale.